Les différents types de racks à vélos urbains

Le vélo est un moyen de transport écologique. Les autorités commencent à inciter les gens à l’utiliser. Ainsi, vous pouvez trouver dans plusieurs villes des endroits pour ranger les vélos. Mais cela n’empêche pas de les acheter si vous en avez besoin.

Les dimensions

En premier lieu, les racks à vélo urbains ou râteliers range vélos se diffèrent par rapport à leurs dimensions. L’espace où vous allez l’installer devrait être pris en compte avant l’achat. Vous pouvez même prendre des mesures si c’est nécessaire. En plus, la capacité d’accueil dépendra de ces dimensions.

En ce qui concerne la capacité d’accueil, cela pourrait être un critère de sélection. Pour une utilisation à domicile, vous savez déjà le nombre de vélos en votre possession. Par contre, pour le cas d’un rack à vélo à mettre en place devant une boutique, l’idéal est d’opter pour ceux qui ont une capacité d’accueil plus ou moins grande.

Les fonctionnalités en plus

À part d’être un moyen pour ranger les vélos, vous pouvez également les choisir en fonction des quelques fonctionnalités supplémentaires. Primo, si on installe le matériel à l’extérieur ou près de la voie publique, optez pour ceux qui permettent d’accueillir un antivol pour vélo. Secundo, certains râteliers range vélos sont dotés de numéro de place. Ce ne sont que des exemples, mais voyez par vous-même au moment de votre achat quel matériel vous satisfait le plus.

Le modèle varie de fabricant en fabricant, comme on le trouve chez Idequip. Ainsi, faites des comparaisons avant de commander car chaque détail compte.

Les vélos à ranger

Certes, presque tous les types de racks à vélos urbains peuvent accueillir la plupart des modèles de vélos. Cependant, vérifiez toujours avant d’acheter les vélos compatibles avec l’équipement.

Sachez par exemple que certains modèles ne sont compatibles qu’avec les vélos tout terrain. Demandez à votre vendeur le maximum d’informations sur le produit ou scrollez les avis des clients le concernant.

Enfin, vous devez savoir qu’on distingue deux sortes de racks à vélos. Premièrement, les racks à vélos à poser qui, comme son nom l’indique, sont à poser à l’endroit que vous avez choisi à l’avance. En second lieu, il y a les racks à vélos fixes. Ces derniers sont à fixer avec des chevilles dans le sol. Ils sont parfaits pour les utilisations en extérieur après avoir obtenu une autorisation de l’autorité locale si vous êtes particulier.

Coussins berlinois, dos d’âne, ralentisseurs : les différences et les nuances
Handicap : la nécessité de s’équiper en équipement podotactile