Construction de bâtiment : caractéristiques structurelles des quais portuaires

Un quai portuaire est essentiel dans un port car c’est le seul lien entre la terre et un bateau qui permet ainsi de charger et de décharger les passagers et les marchandises. Il doit être aménagé de façon à ce que les navires et les bateaux puissent facilement s’amarrer dans un port et pouvoir exercer toutes les activités de chargement et de déchargement de biens. Ainsi, les ouvrages d’accostage et d’amarrage qui constituent un quai portuaire sont des structures qui offrent aux navires des conditions adéquates et sûres pour rester au port et/ou pour effectuer les opérations portuaires nécessaires aux activités de chargement, de déchargement et de transbordement de passagers. Il existe plusieurs types de quai au niveau d’un port, ils se différencient par les matériaux avec lesquels ils sont construits et par les fonctionnalités qu’ils permettent par la suite. La construction d’un quai peut ainsi dépendre du type de sol, de la longueur de l’espace disponible, de l’emplacement du terminal…

Les quais -poids

Ces types de quais sont généralement réalisés sur un sol de bonne portance comme les sols rocheux ou les galets. La résistance aux poussées est obtenue uniquement grâce au poids de l’ouvrage. Ce sont des ouvrages massifs dont la géométrie s’inscrit le plus souvent dans un trapèze dont la
base mesure entre 60 et 70% de la hauteur. 
Parmi cette typologie de quai, on peut distinguer :

– les quais en bloc de béton dont les murs sont constitués principalement de bloc de béton empilés les uns sur les autres. Cette disposition est surtout privilégiée pour des types d’ouvrages de grande hauteur et faite pour une manutention verticale comme le manutention des conteneurs
– les quais en caissons échoués qui sont généralement préfabriqués dans une cale de travaux. il s’agit notamment de caisson en béton armé ou parfois métallique. Le placement des caissons peuvent aussi être écartés les uns des autres dans le but de constituer un front d’accostage discontinu et servir de support à une plate-forme en béton pour faciliter la circulation des engins de manutention.

Ce sont les plus fréquemment rencontrés dans les ports car ils assurent les trois fonctions d’accostage et l’amarrage des navires, ainsi que la liaison avec la terre et le soutient des terres c’est-à- dire qu’ils assurent une liaison directe entre le navire et l’installation portuaire. C’est plus adapté si on doit se charger de l’activité de déchargement de produits en vrac car l’espace est plus large.

Les quais avec écran plan

Il s’agit des types de quais dans laquelle la structure est caractérisée par le fait que la poussée des terres et les autres efforts appliqués sont transmis, par flexion de l’écran à la fondation et à un ou plusieurs ancrages dans la partie supérieure de l’écran. Pour ce type de quai, la plupart est constitué par un rideau de palplanches métalliques à module qui cette technique qui est encore largement utilisée de nos jours, notamment en site nautique. Actuellement, elle est concurrencée par celle des parois moulées pour les quais construits sur un site terrestre.

Parmi cette typologie de quai, on peut distinguer :

– Quais en palplanches à module: pour certains modèles de ce types, l’ancrage du rideau peut être assuré par une plate-forme horizontale en béton
armé et les pieux inclinés reprennent les efforts horizontaux, dans ce cas, il s’agit du quai danois 

.- Quais en parois moulées qui sont constitués par un écran frontal plan en paroi moulée, buté ou encastré en pied, et ancré sur un ou deux niveaux par des tirants passifs ou actifs.

Les quais sur pieux

Ce sont des quais constitués par une plate-forme en béton armé et supportée par des pieux (ou piles) en béton ou en acier. Ils sont privilégiés lorsque les terrains naturels sont constitués d’une couche de mauvaise qualité sous laquelle existe une couche de terrain de portance suffisante à une profondeur pas trop importante. Ainsi, les pieux inclinés et la butée offerte par la partie supérieure du remblai permettent de mobiliser une force horizontale suffisante pour équilibrer l’effort engendré par l’accostage et l’amarrage des navires. La construction de ce type de quai peut être faite à plus petite échelle mais pas forcément au niveau d’une zone portuaire, ils peuvent être faits en bois dans ce cas là. Les ports maritimes toutefois ont l’obligation de construire des quais à grande échelle en fonction des types de navire qui s’y accostent se plus souvent., le transport de marchandises par ces navires est le plus souvent considéré car c’est ce qui va déterminer si le quai est adéquat. L’environnement général autour du port peut également favoriser le type de quai adapté

Guide des vêtements de travail et des vêtements de sécurité
L’importance du durcissement du béton et les différentes méthodes pour le faire correctement