Publié le : 21 juin 20234 mins de lecture

Il est primordial de mettre au clair votre projet avec votre constructeur de maison afin qu’il comprenne bien vos besoins et désirs et y réponde au mieux. Cette phase de préparation permet d’éviter des modifications ultérieures, des surcoûts voire des retards.
Voici les points à aborder avec votre constructeur de maison :

– communiquer les informations sur le terrain (localisation superficie…) ;
– préciser vos envies (surface, nombre de pièces, niveaux, style architectural, orientation, agencement…) ;
– donner des informations sur votre projet (composition de la famille, piscine, jardin, nombre de véhicules, télétravail…) ;
– déterminer votre enveloppe budgétaire.

Le contrat de construction de maison individuelle (CCMI) vous offre la garantie que votre maison sera bâtie dans le délai et au prix stipulés sur ledit contrat. À partir de la signature du CCMI, vous avez un délai de rétractation de 10 jours.

Construire une maison avec Habitat Concept est synonyme de sérieux, sécurité et sérénité. Ses professionnels chevronnés mettent à votre disposition leur savoir-faire pour vous accompagner tout au long de votre projet jusqu’à sa finalisation.
Les obligations du promoteur immobilier sont les suivantes : diriger le projet, effectuer une étude de marché et de faisabilité, rechercher un terrain adapté, faire appel à un maître d’œuvre, trouver les fonds nécessaires et suivre l’avancement de la construction.

La Mise au Point (MAP) et l’assurance dommages-ouvrage : à ne pas négliger

Le constructeur est tenu de vous convoquer à une MAP destinée à valider les plans de vote maison, le choix des divers matériaux et équipements et leur implantation.
La MAP a également pour but de vous informer sur le déroulement du chantier, les démarches à effectuer, les dates de visites de chantier et de faire la connaissance du professionnel chargé du suivi et de la réalisation de votre construction.
Les plans terminés, contactez les services de votre ville pour les raccordements : électricité, eau et assainissement.
En qualité de maître d’ouvrage, vous avez l’obligation de souscrire une assurance dommages-ouvrage, proposée par votre constructeur. Ce contrat s’applique, au plus tard, à l’ouverture du chantier. Cette assurance couvre les désordres qui relèvent de la garantie décennale (ayant trait à la solidité de la maison et de tous les éléments qui la rendent propres à son usage). Elle vise à faire procéder rapidement aux réparations faisant l’objet de sa garantie sans attendre une décision de justice.

Suivi du chantier et sa réception

Votre constructeur de maison gère les diverses étapes de la construction jusqu’à sa livraison. Le conducteur de travaux donne les directives aux diverses entreprises qui interviennent sur le chantier. À chaque appel de fonds, vous serez invité à des visites qui vous permettent de constater l’état d’avancement des travaux et les étapes à venir.
Les grandes étapes de visite de chantier sont les suivantes :

– ouverture du chantier ;
– implantation de la maison ;
– achèvement des fondations ;
– achèvement des murs ;
– mise hors d’eau (toit posé) ;
– achèvement des cloisons et mise hors d’air (portes et fenêtres posées) ;
– achèvement des travaux : réception.

La réception de votre maison s’effectue en votre présence et celle du constructeur. Elle définit le point de départ de l’année de parfait achèvement, du délai de la garantie biennale ainsi que du délai de garantie décennale.