Installation de menuiseries : les étapes clés pour une pose réussie

menuiserie

Si vous avez décidé de vous lancer dans la pose de menuiseries, il est incontournable de connaître les détails et chaque étape lors de la fixation ou de la réinstallation. Pour cette raison, il est nécessaire de travailler avec des connaissances suffisantes sur la façon d’installer une porte, une fenêtre ou un volet, afin de discerner quelles charnières sont les plus pratiques. De plus, il faut connaître les outils nécessaires qu’un menuisier doit avoir. Voici les étapes clés pour réussir ce travail.

Prendre les bonne mesures pour l’installation de vos menuiseries

Pour la pose d’une porte d’entrée, une porte intérieure ou une fenêtre, la première chose à effectuer est la mesure de la surface que votre élément occupera. La vérification du cadre et du niveau est importante pour vérifier si l’espace prévu pour l’installation de la porte est parfaitement encadré. Pour cela, les diagonales de l’ouverture doivent être mesurées. Si les deux diagonales sont de même longueur, alors le cadrage est parfait pour la pose de fenêtres ou de portes aussi. Un autre aspect à vérifier est le niveau de chaque côté de votre menuiserie extérieure ou intérieure à installer. Vous pouvez alors utiliser un inclinomètre numérique, qui indique rapidement et facilement le niveau correspondant. Dans certains cas, il est nécessaire de corriger des irrégularités ou le cadrage. La pose de volets roulants nécessite aussi des mesures correctes pour s’adapter à votre extérieur. Votre choix dépend des dimensions qui peuvent être adaptées aux terrasses, fenêtres ou portes fenêtres. Conçu pour garder la zone couverte par le soleil protégée, la bonne taille est essentielle.

Savoir couper et assembler le cadre de votre porte ou fenêtre

Une fois les bonnes mesures sont prises, la largeur et la hauteur de votre menuiserie extérieure ou intérieur doivent être reportées sur les planches qui serviront à construire le cadre de porte. Cela peut être fait avec l’utilisation d’un ruban à mesurer. Ensuite, chaque planche doit être découpée selon les mesures, en prenant soin de couper les extrémités de celles-ci à un angle de 45°, pour pouvoir faire les joints sans problème. Pour l’assemblage des éléments qui formeront l’encadrement de la porte ou la fenêtre, il faut vérifier l’angle des différents coins dans un premier temps. La vérification des mesures d’angle peut se faire à l’aide d’une jauge d’angle pour s’assurer que l’angle de chaque coin du cadre a le même degré. La valeur parfaite pour les angles du cadre est de 90 °. Par la suite, les pièces sont jointes à la presse, en appliquant de la colle froide et des vis. Vous pouvez faire appel à un menuisier qualifié si cette étape vous semble compliquée.

Comment réussir la fixation de votre porte ou fenêtre ?

Pour procéder à la fixation des portes de garages ou des portes intérieures, des trous au niveau de la charpente sont nécessaires afin de poser les charnières. En général, trois charnières doivent être installées, qui doivent être situées respectivement à 10 centimètres du bord supérieur, à la hauteur de l’axe de la porte et à 10 centimètres du bord inférieur. La deuxième étape consiste à poser également des charnières au bord de la porte. Il est très important que les charnières affleurent la surface du bord de la porte. Pour cela, la découpe doit avoir une profondeur égale à l’épaisseur de la charnière, généralement de 3mm. Vous pouvez aussi choisir des charnières affleurantes. La troisième étape consiste à fixer les charnières sur la porte et procéder à leur vissage. Et pour franchir la quatrième étape, la porte doit être posée dans le cadre en vissant les charnières dans le cadre. Pour finir, il ne faut pas oublier l’installation des fermetures en aluminium.

Pour l’ installation de fenêtres en aluminium ou même en bois, comme dans le cas des portes, l’espace disponible doit être vérifié ainsi que les mesures correspondantes prises. Il est important de vérifier que les diagonales des fenêtres coïncident des deux côtés. Cela indiquera que la fenêtre est parfaitement cadrée, sinon elle ne doit pas être installée. Ensuite, vous pouvez utiliser un inclinomètre numérique pour vérifier le niveau de la fenêtre, de tous les côtés et au centre. Votre fenêtre est, par la suite, fixée à l’aide de vis. Une porte fenêtre en bois, ou aussi en aluminium, peut être fixée également de la même façon.

Choisir les outils adéquats pour une pose réussie

Il est évident que certains outils essentiels sont nécessaires pour effectuer la pose de menuiseries. Un niveau à bulle ou un inclinomètre numérique, qui vous aideront à vous assurer que votre porte ou fenêtre est bien droite. Vous aurez besoin également de mèches pour percer le bois ou l’aluminium, un mètre à ruban pour prendre les mesures, une perceuse, des vis, une visseuse, un marteau, une scie circulaire en plus d’autres outils utiles.

ERP : comment améliorer l’accessibilité pour les personnes handicapées ?
Quelles sont les obligations et les responsabilités du maître d’œuvre ?