Quelles sont les vis les plus utilisées ?

Connaître les caractéristiques des vis utilisées pour relier entre eux les profilés structurels dans le système de charpente métallique, les vis sont un moyen d’assembler les profilés, les plaques et les différents supports en acier aux profilés, et sont conçues pour transmettre les charges requises sur ceux-ci L’utilisation du soudage comme méthode d’assemblage des profilés n’est pas recommandée car, pour le matérialiser, il est nécessaire d’enlever la couche de zinc qui recouvre les profilés et qui constitue leur protection anticorrosion. Les re-métallisations nécessaires qui s’ensuivent sont des procédures coûteuses et difficiles à mettre en œuvre. On utilise plutôt des vis autoperceuses, recouvertes d’une protection de zinc électrolytique et fabriquées avec de l’acier au bore micro-allié, avec un processus thermique de cémentation, de revenu et de recuit et, dans certains cas, avec des traitements organiques supplémentaires. En fonction de l’épaisseur de la plaque à perforer, la longueur de la mèche et le diamètre de la vis à utiliser seront déterminés.

Les vis T1

Vis T1 et vis de type hexagonal Voici quelques-unes des caractéristiques des deux types de vis utilisées pour fixer un joint acier-acier, qui peuvent être utilisées pour travailler sur l’ensemble de la structure du châssis en acier. Vis T1, tête de mèche, pointe de mèche Sa principale caractéristique est la largeur de sa tête, de type lentille, qui lui permet de fixer fermement les plaques d’acier sans les déchirer. Ils sont particulièrement utiles dans les endroits où une sorte de plaque sera vissée par la suite, car ce type de tête ne transfère pratiquement pas son épaisseur. Ils sont généralement utilisés pour l’union entre les montants et les seuils, pour les maintenir en position, et pour fixer des renforts tels que les sangles et les croix de Saint-André. Les dimensions habituelles utilisées sont 8 x ½” ou 9/16″ et 10 x ¾”.

Les vis hexagone

Vis hexagonale, pointe de mèche Elles sont généralement connues sous le nom de vis structurelles. Ils servent à relier entre eux les profilés qui se trouvent dans l’épaisseur du mur, les raidisseurs de l’âme, les joints de profilés dans les chevrons, etc. La forme de leur tête les empêche d’être utilisés là où une plaque sera placée plus tard, car ils sépareraient celle-ci de la structure. La dimension habituelle utilisée est de 10 x ¾”, mais 12 x ¾”, 14 x 1″ et 14 x 1 ½” MAX sont également utilisés (dans le cas de fixations à des profils laminés) Comment utiliser les vis pour les châssis en acier. Nous partageons quelques considérations générales à prendre en compte lors de l’utilisation de ces vis Les vis doivent toujours être plus longues de 10 à 12 millimètres que l’épaisseur totale à raccorder. En outre, il faut vérifier qu’au moins trois filets des filetages dépassent de la face du matériau pour assurer un raccordement correct. Les vis doivent être espacées de 3 diamètres et dans le sens de la coupe. Dans la direction perpendiculaire à la force, cette distance peut être réduite à 1,5 diamètre. Dans tous les cas, les vis doivent être dimensionnées en fonction de la capacité requise de l’assemblage, de la longueur de la vis et de l’épaisseur de l’acier à assembler. Il est recommandé d’utiliser au moins deux vis pour relier les différents éléments, car cela peut couvrir les éventuelles lacunes de l’installation. Consultez les informations fournies par le fabricant sur les capacités de charge des vis. Lorsqu’il est nécessaire de retirer une vis (par exemple parce qu’elle a été mal positionnée ou placée temporairement pour faciliter le travail manuel), ne placez pas une autre vis dans le trou, mais percez-la à un autre endroit.

Conseils pratiques pour l’entretien d’outils de bricolage
Polyuréthane : tout ce qu’il faut savoir pour bien l’utiliser