Comment se protéger efficacement des cambriolages ?

porte blindée

En Belgique, une étude basée sur des données communiquées par la police fédérale, entre 2016 et 2020, démontre que 158 foyers sont victimes de cambriolage par jour. Bien que la crise sanitaire ait diminué ces chiffres, ce taux ne reste pas moindre. Une protection efficace de l’habitation demeure nécessaire pour dissuader les voleurs. Comment préserver une maison des tentatives de vol par effraction ?

Protéger tous les accès qui mènent à l’habitation

Lors d’une tentative de vol par effraction, les cambrioleurs prennent 5 minutes pour entrer dans une habitation et ramasser les objets de valeur. Néanmoins, face à un accès renforcé, ils abandonnent au bout de 5 minutes d’essai. De ce fait, la possession d’une porte ou d’une fenêtre consolidée permet de repousser de potentielle tentative de cambriolage. Des professionnels proposent leurs services afin de fortifier vos accès. Une intervention à Etterbeek est possible. Dans cette optique, l’installation d’une serrure de sécurité ainsi qu’une cornière anti-pince sur la porte d’entrée constitue un moyen efficace pour dissuader les cambrioleurs. Ce procédé les empêche de forcer la porte avec un pied-de-biche. Par ailleurs, une porte blindée fait également partie des dispositifs de protection infaillible. Elle est dotée d’un système d’ouverture complexe et les voleurs doivent se munir d’outils spécifiques pour y créer une brèche. Cette solide porte doit être montée par des spécialistes pour garantir son efficacité. Remplacer le vitrage des fenêtres par des vitres anti-effraction constitue aussi un excellent moyen de dissuasion. Ce matériel robuste reste fixé au cadre malgré les coups de marteau. La mise en place de grillages ou de barreaux sur les fenêtres ou les ouvertures faciles d’accès, comme au rez-de-chaussée ou au sous-sol, permet aussi de repousser les cambrioleurs.

Sécuriser les alentours de la propriété

L’existence de caméra de surveillance et d’étiquette qui indiquent la protection de la propriété par une entreprise tierce ou d’une alarme dissuade 95 % des cambrioleurs. Ces éléments permettent de signaler la présence d’un intrus et accélèrent l’intervention des forces de l’ordre. Afin de garantir la sécurité d’un ménage, installer une alarme anti-intrusion qui est dotée d’un détecteur de mouvement permet d’identifier la présence d’un étranger. Avec sa sirène, elle alerte le voisinage et les propriétaires. D’autres dispositifs intègrent une caméra connectée qui est reliée au téléphone des résidents. Ils permettent un contrôle à distance et préviennent immédiatement les personnes concernées en cas d’intrusion. En outre, des prestataires proposent de garder à distance votre domicile. Ils installent des caméras de surveillance et font intervenir des agents de sécurité en cas d’intrusion suspecte. Ce service est réalisé continuellement, c’est-à-dire pendant 24 heures et durant toute la semaine. Par ailleurs, la mise en place d’un dispositif d’éclairage sur des zones sensibles de l’habitation facilite sa surveillance. Entre autres, ces appareils peuvent être équipés d’un détecteur de mouvement qui peut s’allumer et s’éteindre, d’une technologie à infrarouge qui peut filmer avec discrétion, d’un capteur photo avec flash qui peut surprendre les cambrioleurs.

Dissimuler les objets de valeurs

Dans le but de garantir la sécurité domestique, les objets de valeurs doivent être dissimulés aux yeux de tous. En d’autres termes, ils doivent être enfermés dans un endroit secret, connu uniquement par les membres de la famille. Un coffre-fort permet de conserver des objets inestimables comme les bijoux en or, l’argent liquide, les titres de propriété. Par ailleurs, il reste nécessaire de les recenser afin de garder une preuve de leur existence. Cette démarche est réalisée dans le but d’accélérer les recherches et la restitution par la police en cas de vol. Il est utile de les prendre en photo, de conserver leurs numéros de série ou leurs factures. Afin de limiter les tentatives de cambriolage, ces objets doivent être conservés dans un coffre ou rangés dans un tiroir à l’abri des regards. Les emballages des appareils technologiques (ordinateur, tablette ou autre) acquis récemment doivent être jetés dans l’immédiat. Ces cartons suscitent la curiosité des voleurs et leurs existences les amènent à s’introduire dans la propriété. Il en est de même pour les publications sur les réseaux sociaux. Certains cambriolages surviennent, car les propriétaires communiquent leur projet de vacances ou montrent leurs objets coûteux sur ces plateformes. Autrement dit, sans le savoir, ils signalent leur absence et indiquent l’emplacement de leurs biens aux potentiels voleurs.

Rester vigilant, particulièrement dans le cas d’une absence durable

La serrure sécurisée offre une haute sécurité à l’habitation, surtout lors d’une absence prolongée. Cependant, des gestes qui semblent anodins doivent être respectés. Avant de quitter la maison, il est nécessaire de vérifier si toutes les ouvertures sont fermées correctement. Pour limiter les risques d’intrusion, il est recommandé de ne pas laisser les clés dans un endroit non sécurisé, comme le paillasson ou le pot de fleurs situé à l’entrée de la maison. Tous les outils, tels qu’une échelle ou une table de jardinage, doivent être rangés parce qu’ils permettent aux cambrioleurs de grimper facilement sur les accès en hauteur. Dans le cas d’une longue absence, il est conseillé de bloquer les ouvertures des fenêtres pour empêcher leur crochetage. Par ailleurs, la simulation d’une présence dans l’habitation permet de limiter les risques d’intrusion. La programmation d’une télévision en marche, de l’arrosage du jardin, de l’ouverture et de la fermeture des volets métalliques, ainsi que des lumières allumées dissuadent les voleurs. En effet, elle démontre la présence des propriétaires dans leur maison. Dans cette optique, l’installation d’un système domotique est idéale, parce qu’elle permet de reproduire la routine des résidents. Néanmoins, si un cambriolage se produit, il est utile d’effectuer un état des lieux des objets volés et d’estimer leur valeur. En cas de vol, la victime doit déposer une plainte auprès du commissariat ou de la gendarmerie le plus proche. Ces autorités sont compétentes pour saisir l’affaire. Une copie doit être envoyée à l’assureur. Elle ne doit toucher à rien pour préserver les empreintes laissées par les présumés voleurs.

Les habillages métallique : pourquoi choisir cette solution ?
Changer ses menuiseries pour sécuriser sa maison