Comment optimiser la sécurité d’un entrepôt de stockage ?

entrepôt de stockage

Avoir un entrepôt ou en être responsable est une chose, assurer sa sécurité en est une autre. Cet endroit peut être très dangereux à cause de tout ce qu’il peut y avoir à l’intérieur, tel que les liquides inflammables ou d’autres contenus du même genre. Raison pour laquelle un maximum de dispositions doit être observé, notamment pour la sécurité. La logistique doit prendre en compte l’éventualité qu’un lieu contenant plusieurs objets peut être cambriolé, raison de plus pour optimiser sa sécurité.

Mette en place un système de verrouillage efficace

Toute intrusion au sein d’un entrepôt peut être assimilée à un éventuel danger puisque des produits que beaucoup de personnes ne supportent pas peuvent s’y trouver. Le déversement par inadvertance d’un liquide inflammable peut incendier l’endroit, un tel cas peut se présenter. Le verrouillage de chaque serrure, à multipoints de préférence, est de prime abord une priorité au niveau des rangements et des structures d’ouverture, comme les portes d entrée. Une telle disposition réduit non seulement le risque d’entrée par effraction mais aussi évite que des personnes s’y blessent ou provoquent un quelconque accident.

Connaitre les basiques de la sécurité et les appliquer

Posséder un entrepôt nécessite au moins quelques notions en matière de logistique et de sécurité. Le plus important repose sur le respect de la conformité, dont l’autorisation d’exploitation qui est accompagnée de certaines règles de distanciation. Une distance précise doit être respectée entre l’entrepôt et les zones environnantes, même pour l’enceinte de l’entreprise qui doit être à plus de vingt mètres de ce lieu. Cette même disposition est à prévoir aussi pour les habitations, ainsi que pour les autres bâtiments et les zones publiques. Le gestionnaire doit avoir le registre de l’ensemble des produits dans l’entrepôt. Ledit document doit contenir la nature des articles ainsi que leur utilité. Il doit préciser clairement leur emplacement en prenant en compte les risques que présente chaque produit. La gestion des déchets et leur évacuation doivent être simplifiées, sans oublier les dispositifs nécessaires et le processus à adopter en cas d’incendie.

Avoir une structure bien sure

Dans un entrepôt, des dispositifs de sécurité adéquats à tous les produits doivent être mis en place. Bien que certains pensent que ce n’est pas important, l’étanchéité du sol est l’une des bases de la sécurité. Ce dernier évite toute sorte de pollution de l’eau ou de l’air. Un système de chauffage adapté aux produits est aussi très utile, de même qu’un système de ventilation pour assurer une bonne qualité d’air. Cependant, les évacuations de ce système doivent être assurées au maximum et se trouver éloignées de zones environnantes. Les issues de secours, les éclairages de chocs et échauffements doivent être bien fonctionnels afin de limiter autant que possible les risques d’incendies. Une voie exclusivement conçue pour les engins doit aussi être installée afin de faciliter leur circulation lors des transports des produits. Ce chemin doit toujours être dégagé pour éviter la percussion de quelque chose sur leur passage. Le responsable et son équipe doivent aussi savoir la signification des signalétiques conformes aux produits et à toutes les activités dans l’entrepôt, entre autres, les signalisations de danger et de sécurité. Dans ce sens, utiliser des objets en inox plutôt qu’en plastique est conseillé, dans la mesure où certaines matières peuvent présenter des risques au contact des produits chimiques.

S’assurer de la sécurité des zones à risques

Le plus important consiste à stocker les produits à risques dans un endroit sécurisé à verrous et avec une serrurerie adaptée. S’il le faut, la possibilité de les enfermer à cadenas n’est pas de refus. L’emplacement des produits doit aussi être bien réparti, tout comme la fixation des étagères et des placards où ils sont placés pour plus de sécurité. La hauteur des rayonnages doit suivre les normes afin d’éloigner les risques, pareillement pour les racks dans le sol en béton. Les poids de charges maximales que peuvent supporter chaque rack et chaque rayonnage sont à vérifier, sans oublier le renforcement des pieds et des fixations.

La sécurité des employés

La sécurité des employés relève des responsabilités du propriétaire ou des dirigeants de l’entrepôt de stockage. Ces derniers doivent fournir des équipements adéquats pour tous ceux qui y travaillent afin de réduire les risques de blessure. Les opérateurs doivent avoir sous la main les équipements les plus importants tels que les chaussures de travail. Ces chaussures devront posséder une coque de protection afin de préserver les pieds en cas d’accident. De même que des casques sont essentiels afin de protéger la tête si quelque chose tombe ou si l’intéressé fait une chute. Les habits doivent en être de même, les vêtements de sécurité sont exigés vu que ces opérateurs sont en contact avec des produits à risques, notamment lorsqu’il évolue dans ce genre de milieu. Les gants sont plus qu’essentiels puisque les mains sont leurs principaux outils de travail. Ces accessoires les protègent contre la coupure et les blessures ainsi que contre les produits chimiques qui sont la plupart du temps cancérigènes.

ERP : comment améliorer l’accessibilité pour les personnes handicapées ?
Installation de menuiseries : les étapes clés pour une pose réussie